FESTIVAL LITTERAIRE INTERNATIONAL

LETTRES NOMADES 2021

Du 17 mai au 4 juin - Édition 100% en ligne

L'Argentine invitée d'honneur

Les mesures de précautions recommandées afin de limiter la propagation du Covid-19 nous obligent à ré-inventer l’ensemble de nos événements de ce printemps. Dans ce contexte, nous avons décidé de maintenir l’édition 2021 du Festival littéraire international Lettres nomades - programmée du 17 mai au 4 juin à Béthune et dans l’agglomération de Béthune-Bruay - dans une version intégralement réalisée en ligne. Plusieurs raisons ont motivé cette décision : l’évidente volonté de ne pas annuler ce festival pour la deuxième année consécutive ; la réelle attente des différents publics et partenaires sur le territoire de la ville de Béthune, de l’agglomération Béthune-Bruay et bien au-delà ; le besoin, la nécessité pour beaucoup de renouer avec la rencontre, le partage et l’échange culturels ; la profonde conviction que la littérature, que les textes et la parole des écrivains sont plus que jamais indispensables dans la période que nous connaissons.

LETTRES NOMADES

Présentation du festival 2021

De Buenos Aires à Dakar et de Beyrouth à Valparaiso, des romanciers, nouvellistes et poètes se connectent avec nous des quatre coins du monde pour trois semaines de rencontres, d'échanges, d'ateliers et de découvertes. En chemin, une escale culturelle inédite invitera également les amateurs d'horizons lointains à explorer, une semaine durant, l’Argentine et ses littératures avec, pour guides et passeurs, des écrivains et des artistes... Un festival à (re)découvrir de manière nouvelle, de voyages en exils et de rencontres en lectures vagabondes, en compagnie de ces auteurs nomades prêts à partager leurs livres et leurs récits avec passion et générosité.

C'est donc - exceptionnellement cette année - à travers la fenêtre de nos écrans que nous vous proposons ces Lettres nomades en y apportant le plus de sincérité et de chaleur possible. Une fenêtre régulièrement ouverte au public pour devenir l'accès à de nombreux rendez-vous : des cafés littéraires, des séances d'ateliers d’écriture, des rencontres scolaires, des lectures musicales... Semaine après semaine, les nouveaux rendez-vous "Billet retour" donneront aussi l’occasion aux auteurs invités d'être rejoints par d'autres écrivains pour sillonner virtuellement les paysages de l'agglomération de Béthune-Bruay en partant à la rencontre de ses habitants - bibliothécaires, libraires ou enseignants - témoins privilégiés des passionnantes escales des éditions précédentes.

Avec la participation des écrivains :

Aminata Aidara (Italie-Sénégal) ; Eugenia Almeida (Argentine) ; Santiago Amigorena (Argentine) ; Hoda Barakat (Liban) ; Yahia Belaskri (Algérie) ; Eduardo Berti (Argentine) ; Miguel Bonnefoy (Venezuela) ; Roberto Ferrucci (Italie) ; Alexis Gloaguen (France) ; Hubert Haddad (France-Tunisie) ; Cécile A. Holdban (France-Hongrie) ; Pablo Martín Sánchez (Espagne) ; Hala Mohammad (Syrie) ; Patricia Nolan (Irlande) ; Wilfried N'Sondé (Congo).

L’Argentine, invitée d’honneur 2021

Après avoir inauguré, lors des Lettres nomades 2018, la mise en valeur d’un pays, de sa culture et de sa littérature, en consacrant une semaine entière du Festival à Taïwan, puis, en 2019 à l’Italie, c’est l’Argentine - pays des grands Jorge Luis Borges et Julio Cortázar - qui sera l’invitée d’honneur de cette édition 2021 (semaine du 24 au 28 mai 2021). Un focus géographique imaginé comme un nouvel axe de découvertes culturelles, une approche originale de la littérature étrangère, un éclairage approfondi sur les questions de langues et de linguistique au cœur d’un programme de rencontres.

LETTRES NOMADES

Le programme des rencontres

Durant trois semaines, quinze écrivains se succèderont pour de nombreux rendez-vous réalisés en ligne. Une programmation ambitieuse clairement inscrite dans la thématique Lettres nomades par la diversité des genres littéraires, des langues, des cultures et des nationalités représentés par les auteurs invités.

Comment s'inscrire et participer aux rencontres en ligne :

Toutes les rencontres du festival proposées en ligne sont ouvertes aux inscriptions (sauf les rencontres scolaires). Pour vous inscrire à une rencontre il vous suffit de cliquer sur son lien > S'INSCRIRE ICI. En cas de problème ou de question, n'hésitez pas à contacter l'équipe du Centre littéraire Escales des lettres à l'adresse : escalesdeslettres@wanadoo.fr

 

  SEMAINE DU 17 AU 21 MAI 2021  

Avec les auteurs Aminata Aidara (Italie-Sénégal), Hubert Haddad (France-Tunisie) et Cécile A. Holdban (France-Hongrie) et la participation des écrivains Yahia Belaskri (Algérie) et Patricia Nolan (Irlande) dans le cadre des « Billets retour ».

Café littéraire - Lundi 17 mai à 18h30

Avec les écrivains Aminata Aidara, Hubert Haddad et Cécile A. Holdban. « Billet retour » avec l’auteur Yahia Belaskri et l’équipe de la Médiathèque d’Hesdigneul-les-Béthune.

> S'INCRIRE ICI

Rencontre scolaire - Mardi 18 mai à 14h40

Avec l’auteur Hubert Haddad et une classe du Lycée Anatole France de Lillers.

Atelier d’écriture - Mercredi 19 mai à 14h

Animé par l’auteure Cécile A. Holdban.

> S'INCRIRE ICI

Rencontre scolaire - Jeudi 20 mai à 14h

Avec l’auteure Aminata Aidara et une classe du Lycée André Malraux de Béthune.

Lectures musicales - Vendredi 21 mai à 18h30

Avec les écrivains Aminata Aidara, Hubert Haddad et Cécile A. Holdban accompagnés du musicien Timothée Couteau. « Billet retour » avec l’auteure Patricia Nolan et l’équipe de la Médiathèque de Labeuvrière.

> S'INCRIRE ICI

 

  SEMAINE DU 24 AU 28 MAI 2021  

L'ARGENTINE INVITEE D'HONNEUR

Avec les auteurs Eugenia Almeida (Argentine), Santiago Amigorena (Argentine) et Eduardo Berti (Argentine) et la participation des écrivains Wilfried N’Sondé (Congo) et Pablo Martín Sánchez (Espagne) dans le cadre des « Billets retour ».

 

Café littéraire - Lundi 24 mai à 18h30

Avec les écrivains Eugenia Almeida, Santiago Amigorena et Eduardo Berti. « Billet retour » avec l’auteur Wilfried N’Sondé et l’équipe de la Médiathèque de Givenchy-les-La Bassée.

> S'INCRIRE ICI

Rencontre scolaire - Mardi 25 mai à 14h

Avec l’auteur Santiago Amigorena et une classe du Lycée Carnot de Bruay-la-Buissière.

Atelier d’écriture - Mercredi 26 mai à 14h

Animé par l’auteur Eduardo Berti.

> S'INCRIRE ICI

Rencontre scolaire - Jeudi 27 mai à 14h

Avec l’auteure Eugenia Almeida et une classe du Lycée Saint Dominique de Béthune.

Lectures musicales - Vendredi 28 mai 18h30

Avec les écrivains Eugenia Almeida, Santiago Amigorena et Eduardo Berti accompagnés du musicien Benjamin Macke. « Billet retour » avec l’auteur Pablo Martín Sánchez et l’équipe de la Médiathèque de Locon.

> S'INCRIRE ICI

  SEMAINE DU 31 MAI AU 4 JUIN 2021  

Avec les auteurs Hoda Barakat (Liban), Miguel Bonnefoy (France-Venezuela) et Alexis Gloaguen (France) et la participation des écrivains Roberto Ferrucci (Italie) et Hala Mohammad (Syrie) dans le cadre des « Billets retour ».

 

Café littéraire - Lundi 31 mai à 18h30

Avec les écrivains Hoda Barakat, Miguel Bonnefoy et Alexis Gloaguen. « Billet retour » avec l’auteur Roberto Ferrucci et l’équipe de la Médiathèque de Sailly-Labourse.

> S'INCRIRE ICI

Rencontre scolaire - Mardi 1er juin à 14h

Avec l’auteur Hoda Barakat et une classe du Lycée d’Artois de Noeux-les-Mines.

Atelier d’écriture - Mercredi 2 juin à 14h

Animé par l’auteur Alexis Gloaguen.

> S'INCRIRE ICI

Rencontre scolaire - Jeudi 3 juin à 10h

Avec l’auteur Miguel Bonnefoy et une classe du Lycée Carnot de Bruay-la-Buissière.

Lectures musicales - Vendredi 4 juin à 18h30

Avec les écrivains Hoda Barakat, Miguel Bonnefoy et Alexis Gloaguen accompagnés de la musicienne Birgit Bornaw. « Billet retour » avec l’auteure Hala Mohammad et l’équipe de la Médiathèque de Richebourg.

> S'INCRIRE ICI

Les rendez-vous « Billet retour »
Lors des Cafés littéraires (lundis 17 mai, 24 mai et 31 mai) et des Lectures musicales (vendredis 21 mai, 28 mai et 4 juin), une séquence intitulée « Billet retour » réunit un auteur ayant participé à une édition du festival Lettres nomades ces dernières années et l’équipe de la bibliothèque qui l’a reçu dans sa ville. Qu’a apporté cette rencontre passée aux publics de la commune ? Qu’en retient l’écrivain quelques années plus tard ? En quoi ces rencontres les ont nourris les uns les autres ? Retrouvailles, échanges littéraires, retours d’expériences, ces rendez-vous « Billet retour » marquent, entre reportage sur la ville concernée et portrait des bibliothécaires impliqués, à la fois la continuité de l’événement à travers les années, le témoignage d’acteurs des Lettres nomades, la mise en valeur du territoire et des communes partenaires, l’investissement dynamique dans le festival des bibliothécaires de l’agglomération.

LETTRES NOMADES

Les écrivains et artistes invités

Aminata AIDARA

ITALIE - SENEGAL

Italo-sénégalaise, elle est née en 1984. Depuis 2009, elle a publié plusieurs nouvelles en français et en italien, dont le recueil La ragazza dal cuore di carta (Macchione editore, 2014). Elle collabore également à la revue Africultures, pour laquelle elle rédige des critiques littéraires et des entretiens avec les auteurs et artistes liés à l’Afrique. Je suis quelqu'un (Gallimard, Collection Continents Noirs, 2018) est son premier roman.

Eugenia ALMEIDA

ARGENTINE

Née en 1972 à Córdoba, en Argentine, elle y enseigne la littérature et publie des textes dans de nombreuses revues. Ses publications, aux éditions Métailié : L'Autobus (Prix Dos Orillas de Gijón, 2007) ; La Pièce du fond (finaliste du Prix Rómulo Gallegos, 2010) ; Son roman L’échange (La tensión del umbral) a reçu le Prix Transfuge du meilleur roman hispanique en 2016. Elle écrit également de la poésie.

Santiago AMIGORENA

ARGENTINE

Réalisateur, scénariste, producteur et écrivain argentin, il rencontre en 1997 Paul Otchakovsky-Laurens qui décide de publier son premier roman, Une enfance laconique aux Editions POL. Ce livre est le premier de son projet littéraire d’élaborer une autobiographie en six parties qui couvriraient chacune six années de la vie du narrateur. Son dernier titre, Le Ghetto intérieur (POL, 2019) a reçu de très nombreux Prix.

Hoda BARAKAT

LIBAN

Née à Beyrouth, elle est l'auteure, depuis La Pierre du rire (1996), de six romans, tous publiés en France par Actes Sud. En 2000, elle a reçu le prix Naguib Mahfouz pour l'ensemble de son œuvre. Dans Courrier de nuit (Actes Sud, 2018), en une centaine de pages troublantes de bout en bout, l’auteure dénonce l’incommunicabilité humaine dans notre village planétaire, féru de ses moyens de communication.

Yahia BELASKRI

ALGERIE

Né à Oran, il a notamment publié Si tu cherches la pluie, elle vient d’en haut (Prix Ouest-France Étonnants Voyageurs 2011), les Fils du Jour et Abd el-Kader, le combat et la tolérance (2016). Également secrétaire de rédaction de la revue Apulée, l’auteur signe, avec Le livre d’Amray (éditions Zulma, 2018) une formidable exploration de l’histoire de son pays à travers le destin d’un homme poussé peu à peu vers la folie.

Eduardo BERTI

ARGENTINE

Né à Buenos Aires, Il est membre de l’OuLiPo depuis 2014. Traducteur, critique littéraire et éditeur, il est notamment l’auteur chez Actes Sud d’un recueil de nouvelles La Vie impossible (2003) et de romans, dont Le Pays imaginé (2013). Avec son dernier roman, Un père étranger (éditions La Contre Allée, 2021), l’auteur nous entraîne au cœur des questionnements sur l’identité, la transmission, l’exil et l’écriture.

Miguel BONNEFOY

VENEZUELA

Il est l'auteur de deux romans très remarqués, Le Voyage d'Octavio (Rivages, 2016) et Sucre noir (Rivages, 2019). Traduits dans plusieurs langues, ils ont tous deux reçu de nombreux prix. Avec son dernier roman, Héritage (Rivages, 2020), l’écrivain nous propose une fresque éblouissante qui se déploie des deux côtés de l'Atlantique, brossant le portrait de déracinés habités par les blessures de la grande Histoire.

Roberto FERRUCCI

ITALIE

Né à Venise, il est écrivain, scénariste, traducteur et journaliste. Il dirige la collection de livres numérique Collirio, aux éditions Terra Ferma. Ses romans ont été primé en Italie à maintes reprises. Il est notamment l’auteur de Ça change quoi, préfacé par Antonio Tabucchi et publié en 2010 aux éditions du Seuil. L’auteur a publié aux éditions La Contre Allée Venise est lagune (2016) et Ces histoires qui arrivent (2017).

Alexis GLOAGUEN

FRANCE

Écrivain breton, il est l'auteur de récits de voyages en Amérique du nord, en France et Grande Bretagne, fondés sur l’observation des villes, des Hommes et de la nature. Les trois recueils Écrits de nature (M. Nadeau) proposent une série de portraits d’oiseaux saisis dans leurs paysages. Il a aussi publié, chez Maurice Nadeau, Les Veuves de verre (2010) et Digues de ciel (2014) que complète Rues de Mercure (Diabase, 2020).

Hubert HADDAD

FRANCE - TUNISIE

Né à Tunis, l’auteur nous implique dans son enga-gement d’intellectuel et d’artiste avec des titres comme Palestine (Prix Renaudot Poche, Prix des cinq continents de la Francophonie), Le Nouveau Magasin d’écriture, Le Peintre d’éventail (Grand Prix SGDL de littérature pour l’ensemble de l’œuvre) ou encore Un monstre et un chaos. Avec La Sirène d’Isé (Zulma, 2021), l’auteur propose un nouveau roman envoûtant et lumineux.

Cécile A. HOLDBAN

FRANCE - HONGRIE

Hongroise d’origine, familière des grandes figures de la littérature anglo-saxonne, sensible aux arcanes de la nature, cette passionnée de botanique est aussi une grande voyageuse dans l’âme, dont les itinérances l’ont conduite en Europe de l’Est, en Amérique du Sud et en Asie. Récompensée par de nombreux Prix, elle a publié ces dernières années aux éditions Arfuyen : Poèmes d’après (2016) et Toucher terre (2018).

Pablo MARTIN SANCHEZ

ESPAGNE

Ecrivain et traducteur, il devient en 2014 le premier membre espagnol de l’OuLiPo. Il s'est d'abord distingué avec Fricciones, finaliste du prix « La Tormenta en un Vaso » puis avec un premier roman imposant El anarquista que se llamaba como yo, primé meilleure première Œoeuvre par le journal El Cultural. Les éditions La Contre Allée proposent deux titres traduits en français : Frictions (2016) et L’instant décisif (2017).

Hala MOHAMMAD

SYRIE

Poète et réalisatrice, elle est née à Lattaquié, sur la côte syrienne. Elle a réalisé plusieurs documentaires sur le thème de la littérature des prisons tandis que ses recueils paraissaient au Liban. Au début des événe-ments qui déchirent aujourd’hui son pays elle a trouvé refuge en France. La poésie de cette exilée est un art de vivre qui défie la peur. Son recueil Prête-moi une fenêtre est publié aux Éditions Bruno Doucey en 2018.

Patricia NOLAN

IRLANDE

Elle est née à Dublin, dans un pays où la poésie fait partie de la vie au même titre que la couleur du ciel. C’est dans une langue généreuse que l’irlandaise nous présente sa terre natale à travers des livres de voyages et de photographies. Mais cette grande nomade parcourt aussi le monde emportant la poésie dans ses bagages pour fixer l’instant et l’essentiel : les recueils Travelling et Strip-tease (éditions Le Castor Astral).

Wilfried N'SONDE

CONGO

Né à Brazzaville, Wilfried N’Sondé fait ses études à Paris avant de partir vivre à Berlin. Il reçoit deux prix littéraires (Prix des cinq continents de la francophonie et Prix Senghor) pour son premier roman Le Cœur des enfants léopards (Actes Sud, 2007). Ses ouvrages sont traduits aux États-Unis et en Italie. Un océan, deux mers, trois continents (Actes Sud, 2018), à la fois roman d’aventures et récit de formation, a reçu de nombreux Prix.

Birgit BORNAW

VIOLON - CORNEMUSE

Musicienne depuis son plus jeune âge à l’académie de Gooik au violon, Birgit découvre les musiques traditionnelles et se passionne pour la cornemuse. Elle étudie alors cet instrument et la musette de cour (instrument de la musique baroque) au Lemmens Institut. Derniers disques : It's Baroque to my Ears (Bémol Productions, 2016), En Avant 4 ! (Bémol Productions, 2011), The False Fly (Variole, 2011).

Timothée COUTEAU

VIOLONCELLE

Il travaille sur scène avec un instrument augmenté : il est lié à un deuxième violoncelle pour pouvoir se dupliquer, se répondre, se multiplier. En studio, son instrument, jouant de lui-même, jouant sur lui-même, devient plusieurs, s’interrogent, se répondent, s’entremêlent. Derniers disques : Des Chevilles dans la Tête (Cézame Music, 2020), Cello Journey (Universal, 2019) et Les Violoncelles seuls (Cézame Music).

Benjamin MACKE

ACCORDEON

Accordéoniste, il anime des bals depuis 20 ans notamment avec Shillelagh. Le ciné-concert est également une discipline qui l’occupe énormément ainsi que la musique baroque ces dernières années avec It’s Baroque to my Ears. Enfin on le retrouve dans le théâtre avec différents spectacles. Derniers disques, en version dématérialisée : Curly Music (2020), The Amazing Airbags (2020), Shillelagh - Hemels Douwe (2017).

LETTRES NOMADES

Les auteurs reçus depuis 2011 

Laura Alcoba (Argentine) ; Salah Al Hamdani (Irak) ; Eva Almassy (Hongrie) ; Théo Ananissoh (Togo) ; Nathacha Appanah (Île Maurice) ; Bruno Arpaia (Italie) ; Abdourahman A. Waberi (Djibouti) ; Salim Bachi (Algérie) ; Samantha Barendson (France-Argentine-Italie) ; Carlos Batista (Portugal) ; Ali Bécheur (Tunisie) ; Yahia Belaskri (Algérie) ; Eduardo Berti (Argentine) ; Claudine Bertrand (Canada Québec) ; Bessora (Belgique) ; Mika Biermann (Allemagne) ; Jean-Marie Blas de Roblès (France) ; Tan-Ying Chou (Taïwan) ; Velibor Colic (Bosnie) ; Stéphane Corcuff (France-Taïwan) ; Seyhmus Dagtekin (Turquie) ; Xavier Deutsch (Belgique) ; Ananda Devi (Île Maurice) ; Muriel Diallo (Côte d’Ivoire) ; Abdelkader Djemaï (Algérie) ; Eugène Ebodé (Cameroun) ; Dominique Fabre (France) ; Roberto Ferrucci (Italie) ; Gwennaël Gaffric (France-Taïwan) ; Chris+an Garcin (France) ; Praline Gay-Para (Liban) ; Sophie G. Lucas (France) ; Simonetta Greggio (Italie) ; Pavel Hak (Tchéquie) ; Halima Hamdane (Maroc) ; Eddy L. Harris (Etats-Unis) ; Kamil Hatimi (Maroc) ; Blaise Hofmann (Suisse) ; Hédi Kaddour (Tunisie) ; Eun-Ja Kang (Corée du Sud) ; Karim Katan (Palestine) ; Andreï Kourkov (Ukraine) ; Abdellatif Laâbi (Maroc) ; Rouja Lazarova (Bulgarie) ; Pablo Martin Sánchez (Espagne) ; Maram al-Masri (Syrie) ; Luis Mizon (Chili) ; Hala Mohammad (Syrie) ; Ian Monk (Angleterre) ; Naïri Nahapé+an (Iran) ; Nimrod (Tchad) ; Walis Nokan (Taïwan) ; Patricia Nolan (Irlande) ; Alfredo Noriega (Equateur) ; Wilfried N’Sondé (Congo) ; Makenzy Orcel (Haïti) ; Cécile Oumhani (Tunisie) ; Eric Pessan (France) ; Pia Petersen (Danemark) ; Alfredo Pita (Pérou) ; Raharimanana (Madagascar) ; Alexandre Romanès (Tzigane) ; Sara Rosenberg (Argentine) ; Jean Rouaud (France) ; Sapho (France-Maroc) ; Tiziano Scarpa (Italie) ; Lambert Schlechter (Luxembourg) ; Ryoko Sekiguchi (Japon) ; Shumona Sinha (Inde) ; Nathalie Skowronek (Belgique) ; Geoffrey Squires (Irlande) ; Karla Suárez (Cuba) ; Sami Tchak (Togo) ; Vincent Tholomé (Belgique) ; Minh Tran Huy (Viêtnam) ; Zoé Valdés (Cuba) ; Louise Warren (Québec) ; Nina Yargekov (Hongrie) ; Carole Zalberg (France).

LETTRES NOMADES

Merci aux partenaires du festival